Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Allocutions de Mme Brigitte Aubert, Bourgmestre

Allocutions de Mme Brigitte Aubert, Bourgmestre

Coronavirus - Questions - Réponses

 

VILLE DE MOUSCRON

 

Coronavirus (Covid-19)

 

Soucieuse du bien-être de chacun et chacune, il me semble opportun et important de partager un maximum d’informations au sujet du Coronavirus afin de se prémunir au mieux de tout risque de contamination.

Vous trouverez, ci-dessous, l’état actuel de la situation ainsi que les recommandations générales et spécifiques à appliquer.

Je vous invite à partager ces informations sans modération pour un suivi optimal.

Votre Bourgmestre,

Brigitte AUBERT


 

Allocution 1 (13/03) - 2  (16/03)3 (20/03) - 4 (24/03) - 5 (02/04)

 

Allocution n°5 de Mme Brigitte Aubert, Bourgmestre - 02/04/2020

 

Mes chers concitoyens,

Je m’adresse à vous en ce jeudi 2 avril à 16h00.

A nouveau, je tiens à saluer le courage et la solidarité de chaque Mouscronnois qui respecte rigoureusement les mesures de confinement.

Ces mesures sont indispensables pour contenir l’épidémie.

Il est de la responsabilité de chacun de tout mettre en œuvre pour y faire face, ensemble !

L’heure n’est pas au relâchement !

Lors de sa conférence de presse du vendredi 27 mars, la Première Ministre Sophie WILMES a annoncé la prolongation des mesures de confinement.

Concrètement, toutes les mesures prises préalablement par le Gouvernement Fédéral ont été prolongées de deux semaines, jusqu’au 19 avril.

Sur les recommandations des experts scientifiques, cette décision pourrait être renouvelée de deux semaines, soit jusqu’au 3 mai.

La situation est évaluée en continu par le Conseil National de Sécurité.

Voici quelques précisions sur les mesures de confinement.

Concernant l’activité physique en plein air, l’activité physique et les promenades restent encouragées, soit avec les membres de la famille habitant sous le même toit, soit avec un seul même ami en respectant la distanciation physique.

Les citoyens sont en dehors de leur domicile uniquement le temps de l’activité.

Il est demandé de rester en mouvement pendant l’activité, c’est-à-dire, pas d’installation dans les parcs, sur les bancs, par exemple.

Les infractions et le non-respect du confinement sont et seront sanctionnés.

Je suis consciente de la difficulté que représente le respect de ces mesures.

Toutefois, elles sont indispensables pour préserver notre santé.

En ce qui concerne les écoles, et particulièrement leur fonctionnement pendant les vacances de Pâques, je vous détaille d’abord les règles à respecter et ensuite les modalités pratiques.

La règle reste la même. La garderie des enfants dans les écoles doit pouvoir être assurée pendant les vacances de Pâques aussi !

Les enfants gardés ensemble jusqu’à présent devront continuer à être pris en charge ensemble et ne pas être mélangés à d’autres enfants.

Les enfants seront de préférence pris en charge par des personnes avec qui ils ont déjà eu des contacts dernièrement.

Concrètement, dans les écoles communales, l’encadrement des enfants qui étaient accueillis avant les vacances de Pâques se poursuit.

Tous les parents qui entraient en ligne de compte pour cet accueil ont été contactés.

Tous ceux qui se sont manifestés auprès de leur direction pourront déposer leurs enfants dans l’école qu’ils fréquentent habituellement.

Ces enfants seront encadrés par des instituteurs, des institutrices et des puéricultrices qui se sont massivement portés volontaires.

Je tiens ici à les remercier très chaleureusement.

Il en sera de même dans les écoles libres et les écoles du réseau de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Grâce à la bonne volonté de tous les enseignants, les enfants pourront être accueillis dans leur école et le principe du silo tel que souhaité par le Gouvernement Fédéral pourra être garanti.

Si certains enfants fréquentent la garderie de l’école, ils seront accueillis, durant les vacances de Pâques, par le personnel qui s’en occupe habituellement.

L’accueil extrascolaire poursuit son accueil des élèves entre 6h30 et 8h15 et après 15h, de même que le mercredi après-midi.

La bonne gestion de nos déchets constitue un volet essentiel de la crise sanitaire que nous traversons. Vos questions et interpellations à ce sujet sont nombreuses et variées.

Dans ce domaine, chacun de nous a un rôle à jouer.

Je le rappelle, au sein des familles, c’est l’occasion de tendre vers le « zéro déchet » et de tester de nouvelles mesures de prévention et de tri des déchets.

En ce qui concerne les collectes en porte-à-porte.

J’insiste sur le fait que toutes les collectes en porte-à-porte continuent à être assurées même si certains horaires ne sont pas forcément respectés.

Tous nos remerciements vont aux ripeurs et chauffeurs d'Ipalle et de nos partenaires privés pour leur présence et leur travail remarquable dans les tournées à domicile.

Le calendrier habituel est respecté tant pour les ordures ménagères (les sacs noirs), que pour les PMC (les sacs bleus) mais aussi pour les récoltes de papier et carton.

L’usage des sacs de la ville reste obligatoire.

Toutefois, pour ceux qui n’ont pas l’opportunité de se réapprovisionner en sacs de la Ville, le ramassage de deux sacs de déchets ménagers non conformes sera assuré lors de la collecte hebdomadaire.

Attention, je précise qu’il s’agit bien de 2 sacs de 60 litres et pas des sacs de 120 litres remplis de tontes de pelouse. Merci de respecter le travail et le dos de nos éboueurs !

J’attire également votre attention sur les déchets spécifiques que sont les mouchoirs en papier, les gants et les masques usagés.

Je vous rappelle qu’il est indispensable de les jeter dans vos sacs poubelles noirs fermés. Veillez surtout à ne pas les mettre avec les papiers et les cartons ni à les jeter sur le domaine public.

J’en appelle à votre responsabilité et à votre civisme pour éviter tout abus et tout dépôt sauvage qui m’amènerait, à regret, à prendre des mesures qui s’imposeraient.

Je remercie spécialement les équipes communales qui veillent au jour le jour à la propreté de notre commune en cette période particulière.

Ensuite, concernant les recyparcs, comme exigé par le Gouvernement Fédéral, tous les RECYPARCS ont été fermés depuis le 18 mars aussi bien en Région wallonne qu’en Région flamande.

L’objectif était d’éviter des regroupements et des déplacements de personnes, en particulier pendant la phase critique d’ascendance de la contamination.

Cette fermeture a été programmée, pour l’instant, jusqu’à nouvel ordre.

Nous sommes en attente d’information de la Région Wallonne quant à une éventuelle réouverture.

Je reviendrai vers vous en temps opportuns.

Comme je vous l’annonçais la semaine passée, la date limite de paiement de la taxe sur les immondices et eaux usées pour les particuliers a été reportée au 30 septembre 2020.

À cet égard, pour répondre aux interrogations qui pourraient encore subsister, toute personne qui aura payé sa taxe intégralement pour cette date recevra, au choix, soit des sacs poubelles gratuits soit un bon d’achat pour le Hall du Terroir.

À l’écoute des citoyens et soucieux également du maintien de l’hygiène publique dans notre commune, le Collège communal a souhaité permettre aux personnes qui ont déjà réglé leur taxe de recevoir leurs sacs poubelles gratuits.

Je vous annonce que les premières « convocations » ont été déposées à la poste.

Elles concernent les personnes qui ont payé leur taxe avant le 25 mars.

Pour les paiements complets perçus du 25 mars à aujourd’hui, les convocations seront envoyées la semaine prochaine.

Les convocations seront ensuite envoyées une fois par semaine.

Mais attention, pour la distribution de ces sacs, durant cette période de confinement, les mesures de précaution et de distanciation physique devront toujours être respectées.

Les déplacements non-essentiels étant proscrits, nous demandons aux personnes qui disposent encore suffisamment de sacs poubelles à la maison d’attendre la fin du confinement pour les récupérer.

Pour les personnes n’en disposant plus ou plus suffisamment, voici la marche à suivre :

  1. Vous attendez de recevoir votre convocation, un document bleu, avant d’entreprendre toute démarche.
  2. Une fois la convocation bleue reçue, vous prenez rendez-vous en téléphonant uniquement au numéro suivant : 056/860.346. Aucun rendez-vous ne sera pris par mail ou d’une quelconque autre manière.
  3. La personne qui a pris rendez-vous pourra se présenter au Service des taxes avec plusieurs convocations (par exemple celle des voisins) ;
  4. La personne qui a pris un rendez-vous veillera à avoir complété et signé le bas de la ou des convocation(s) préalablement à sa venue. C’est-à-dire compléter chacune des convocations avec le numéro de la carte d’identité de la personne qui se présente au rendez-vous.
  5. Aux jour et heure fixés pour votre rendez-vous, vous vous rendez au guichet du rez-de-chaussée du Service des taxes, ici au Centre Administratif. N’oubliez pas d’apporter avec vous votre ou vos convocations bleue(s) préalablement complétée(s).

Pendant la période de confinement, aucune distribution n’aura lieu dans les antennes communales ni auprès des Stewards.

Aucun paiement de la taxe ne sera admis durant ces rendez-vous.

Nous insistons sur le fait que le paiement de la taxe doit impérativement s’effectuer par virement bancaire.

Pour la sécurité de tous, j’insiste sur le fait que la distribution des sacs poubelles sur rendez-vous ne doit concerner que les personnes qui en ont une réelle nécessité.

Pour ceux qui choisiraient de bénéficier d’un bon d’achat au Hall du Terroir, voici la marche à suivre :

  1. Vous attendez de recevoir votre convocation bleue avant d’entreprendre toute démarche ;
  2. Si plusieurs personnes de votre entourage proche (par exemple un voisin) le souhaitent, vous pouvez vous présenter au Hall du Terroir avec leur convocation ;
  3. Préalablement à votre venue, vous complétez et signez le bas de la ou des convocation(s). C’est-à-dire compléter chacune des convocations avec le numéro de la carte d’identité de la personne qui se présentera au Hall du Terroir.
  4. Ensuite, vous pouvez vous rendre directement au Hall du Terroir munis de cette convocation bleue complétée. Pour rappel, en cette période de confinement, les horaires du Hall du Terroir sont les suivants : le mercredi de 13h à 19h et le samedi de 10h à 12h.
  5. En cas d’achat de marchandises d’un montant supérieur au bon d’achat qui vous a été octroyé, sachez que seul le paiement par Bancontact est actuellement accepté au Hall du Terroir.

Nous comptons sur votre compréhension et votre bonne collaboration.

Vous êtes nombreux à vous manifester, d’une manière ou d’une autre, pour faire part de votre soutien et de vos encouragements à l’attention du personnel soignant et des autres professions toujours à l’œuvre.

La solidarité dont vous faites preuve va droit au cœur des travailleurs, mais aussi des Autorités communales.

La Bourgmestre que je suis est fière des Mouscronnois.

A sa manière, la Ville de Mouscron témoigne elle aussi de son soutien aux différentes professions qui assurent quotidiennement leur travail.

Ainsi, nous avons distribué des stocks de désinfectant de surface vers les structures d’accueil, les associations locales, les établissements scolaires et les crèches.

Certains métiers de toute 1ère ligne ont été approvisionnés en masques. C’est le cas des infirmières à domicile, des infirmiers, des kinésithérapeutes, des ambulanciers privés, des maisons de repos et des associations locales assurant la distribution de colis alimentaires aux personnes précarisées.

En guise de symbole et de modeste contribution, le Centre Hospitalier de Mouscron, la Zone de Police de Mouscron et la Zone de Secours de Wallonie Picarde ont également bénéficié d’un don de masque.

En plus des masques et désinfectants de surface, nous serons également en mesure, dans les prochains jours, de distribuer du gel hydroalcoolique à nos partenaires de première ligne.

Je n’oublie pas les commerçants et autres services qui, en maintenant leurs activités, répondent aux besoins de première nécessité des Mouscronnois : les pharmaciens, les commerçants de proximité, les caissières de grande surface, les marchands de fruits et légumes, les boulangers, les bouchers, les employés de banque, les partenaires sociaux, …

Dans la mesure de nos possibilités, nous reviendrons prochainement vers ces secteurs en vue de leur apporter le soutien nécessaire.

Au nom des Autorités communales et de tous les citoyens mouscronnois, je vous adresse nos plus vifs « MERCI » !

Notre « MERCI » est depuis hier symbolisé par la pose de calicots installés sur l’esplanade du Centre Administratif, à proximité de la caserne des pompiers et à proximité du CHM.

Je souhaite ici également remercier personnellement les entreprises locales qui nous ont approvisionnés, ainsi que plusieurs familles mouscronnoises généreuses donatrices, sans qui ce soutien aux travailleurs n’aurait pas été possible dans un délai si court.

J’assure, à tous, la disponibilité de nos services communaux, selon les modalités de fonctionnement fixées.

Je formule ici un merci tout particulier au personnel communal qui, chaque jour, m’accompagne dans la gestion de cette situation inédite.

Merci !

Pour rappel, les personnes qui éprouvent des besoins particuliers peuvent prendre contact avec l’Administration au 056/860.323.

Ce numéro est accessible 7 jours sur 7, de 08h00 à 20h00.

Le Service des Affaires sociales se chargera de les mettre en contact avec les personnes qui se sont manifestées pour apporter leur soutien.

Les bénévoles sont très nombreux. Je les remercie du fond du cœur. Vraiment merci ! Merci à eux.

Je suis fière de cet élan de solidarité qui nous permettra de faire face, tous ensemble, à la crise sanitaire qui nous occupe.

Vous aussi, vous souhaitez apporter votre aide ? Manifestez-vous auprès de ce même numéro.

Je vous rappelle également que pour toute question concernant les modalités spécifiques liées au Coronavirus, la ligne téléphonique 056/860.326 est à votre disposition.

Les plus démunis et les plus vulnérables n’ont pas été oubliés dans notre démarche.

Grâce à l’investissement des bénévoles de la banque alimentaire, les associations de distribution de colis alimentaires poursuivent toutes leurs activités dans le respect des normes imposées par notre gouvernement.

Tous les Saint-Vincent de Paul restent ouverts.

Seuls les Restos du cœur ne peuvent malheureusement plus assurer ce service. C’est le CPAS qui a pris le relais en assurant la distribution des colis alimentaires pour leurs bénéficiaires, dès ce vendredi 3 avril.

Merci à vous tous, chers bénévoles, pour la poursuite de ce travail au combien important.

La banque alimentaire et ces associations ont reçu des désinfectants de surface ainsi que des masques chirurgicaux et des masques solidaires réalisés en tissu par nos bénévoles.

Nous recueillons également les propositions de bénévolat pour aider ces associations dans leurs missions au numéro d’appel 056/860.323.

En ce qui concerne l’abri de nuit, sa configuration ne nous permet pas de garantir le respect des normes imposées pour éviter la contamination des hébergés et du personnel communal d’encadrement.

Nous avons donc pris la décision de le fermer, après nous être assurés que les bénéficiaires habituels avaient pu, tous, trouver des solutions temporaires.

Ces derniers bénéficient d’une distribution de pique-nique le midi et des douches et machines à lessiver sont mises gratuitement à leur disposition, sur simple demande.

Je rappelle qu’à ce stade, toutes les études en cours démontrent qu’il n’y a pas de contamination au Covid-19 du chat et du chien vers l’humain. Les vétérinaires sont formels. Face au coronavirus, n’abandonnons pas nos animaux, ce n’est pas une solution. Le respect du confinement, oui !

C’est avec beaucoup d’émotion que je terminerai en rendant hommage au Sergent Pompiers Jérôme Breyne.

Il nous a quittés dans la nuit de dimanche à lundi, après un long combat contre la maladie.

Jérôme,

Tu étais Pompiers à Bruxelles et à Mouscron.

A de nombreuses reprises, je t’ai vu exercer ton métier avec tant de passion, de générosité, d’abnégation, de défi et de service.

Tu as tout donné pour les Pompiers.

Ton métier, c’était ta vie, ta raison d’être.

Ta disponibilité, ton courage et ta détermination étaient un exemple, un moteur pour les autres.

Tu te battais contre le feu … contre la maladie.

Tu t’investissais dans la vie associative hurlue et très souvent pour la bonne cause.

Tu étais un vrai mouscronnois. Tu aimais ta ville.

Tu étais un des organisateurs et un fervent défenseur du premier Hurluban Trail.

Merci pour ce magnifique évènement sportif. Nous te dédicacerons le prochain évènement.

Au nom de la population mouscronnoise, je tiens à te remercier pour cet investissement, cette combativité, ce don de soi dont tu as fait preuve pendant 20 ans.

Merci Jérôme !

De là-haut, veille sur nous. Veille sur notre cité.

A son épouse Amandine, à ses deux enfants, à son frère Guillaume travaillant chez nous à la ville, à sa famille, à ses proches, à ses amis, à ses collègues pompiers, je présente mes condoléances émues et sincères.

Le confinement implique que la cérémonie d’adieu se tienne dans la stricte intimité familiale.

Ayons une pensée pour Jérôme ce lundi. Nous ferons retentir la sirène des pompiers.

Dès la fin du confinement, l’hommage qu’il mérite lui sera rendu.

Prenez soin de vous, de vos proches et de ceux qui vous sont chers en respectant les mesures de confinement.

Restez chez vous ! Continuez à vivre, à rire, … !

Veillons les uns sur les autres.

Face à cette situation, soyons citoyens, soyons solidaires et responsables.

Nous sommes à vos côtés et reviendrons régulièrement vers vous.

Merci,

Brigitte AUBERT, votre Bourgmestre.

 

Allocution n°4 de Mme Brigitte Aubert, Bourgmestre - 24/03/2020

Mes chers concitoyens,

Je m’adresse à vous en ce mardi 24 mars à 17h45.

Tout d’abord, je tenais à vous faire part des mesures d’allègement fiscales ponctuelles décidées par le Collège Communal réuni ce lundi 23 mars en vidéoconférence.

Consciente des difficultés que vous traversez en cette période de pandémie, notre équipe a souhaité prendre très rapidement des mesures concrètes afin de soutenir les particuliers et le secteur économique mouscronnois.

Vous êtes en effet particulièrement impactés par les décisions fédérales prises dans le cadre de la crise du Coronavirus et nous souhaitons vous soutenir, vous aider.

Sans tarder, nous allons alléger la pression fiscale par les mesures que je vais maintenant énoncer :

- La date limite de paiement de la taxe immondices et eaux usées pour les particuliers est reportée au 30 septembre 2020.

Nous invitons néanmoins les citoyens qui éprouvent des difficultés à solliciter sans attendre un plan de paiement auprès du service des Finances.

Ce plan de paiement peut être sollicité sur le site Internet de la ville www.mouscron.be, par mail à l’adresse cmVjZXR0ZS5jb21tdW5hbGVAbW91c2Nyb24uYmU= ou par téléphone au 056/860.338.

- L’enrôlement de la taxe immondices et eaux usées pour les commerçants non résidents et les établissements communautaires est reportée.
Les invitations à payer ne leur parviendront qu’en novembre 2020.

- La taxe de séjour qui concerne les hôtels, les chambres d’hôtes, est annulée en 2020.

- La taxe sur les loges foraines est annulée en 2020.

- La taxe sur les surfaces commerciales supérieures à 400m² est annulée en 2020.

- La taxe sur les enseignes et les panneaux publicitaires est diminuée de moitié en 2020.

- La taxe sur les débits de boissons est diminuée de moitié en 2020.

- La taxe sur l’exploitation des taxis est diminuée de moitié en 2020.

- La redevance d’occupation du domaine public à des fins commerciales, notamment les terrasses, les chevalets, les pots de fleurs, est diminuée de moitié en 2020.

- La taxe sur les ouvertures de nuit ne sera pas enrôlée au 2ème trimestre de l’année 2020.

- Enfin, la durée de validité des abonnements pour les ambulants sur les marchés sera prolongée d’une durée égale à l’interdiction de participation à ces marchés.

Je vous rappelle également notre site Internet www.mouscron.be. Il vous propose un résumé des aides financières et complémentaires mises en place par la Région wallonne.

La bonne gestion des déchets constitue un volet essentiel de la crise sanitaire que nous traversons. Dans ce domaine, chacun de nous a un rôle à jouer.

Au sein des familles, c’est l’occasion de tendre vers le « zéro déchet » et de tester de nouvelles mesures de prévention et de tri des déchets.

Malgré la fermeture des recyparcs et de la déchetterie, j’insiste sur le fait que toutes les collectes en porte à porte continuent à être assurées.

Le calendrier habituel sera respecté tant pour les ordures ménagères (les sacs noirs), que pour les PMC (les sacs bleus) mais aussi pour les récoltes de papier et carton.

L’usage des sacs de la Ville reste obligatoire. Vous pouvez vous en procurer dans les magasins habituels.

Toutefois, pour ceux qui n’ont pas l’opportunité de se réapprovisionner en sacs de la Ville, le ramassage de deux sacs de déchets ménagers non conformes sera assuré lors de la collecte hebdomadaire.

J’en appelle à votre responsabilité et à votre civisme pour éviter tout abus et tout dépôt sauvage qui m’amènerait, à regret, à prendre les mesures qui s’imposeraient.

Les mesures de confinement, d’hygiène et de distanciation physique imposées par le Gouvernement s’appliquent à tous.

C’est en y prenant chacun notre part de responsabilité que, ensemble, nous pourrons faire face à cette crise sanitaire.

Sur ce point, nous travaillons en étroite collaboration avec la direction du centre d’accueil pour demandeurs d’asile « le Refuge ».

Les modalités de fonctionnement au sein du centre ont été durcies :

- les sorties ne sont autorisées qu’entre 08h00 et 17h30 la semaine et sont interdites le week-end (sauf pour les résidents qui travaillent) ;

- les résidents peuvent effectuer leurs déplacements uniquement après que leur état de santé ait été vérifié, et uniquement lorsqu’ils sont dans les conditions de déplacements autorisés par les mesures fédérales. C’est-à-dire pour les rendez-vous urgents et nécessaires auprès des banques, des spécialistes, ou pour l’approvisionnement en produits de 1ère nécessité (courses alimentaires, médicaments, cartes téléphoniques, …).

Les activités collectives au sein du centre ont été suspendues, et l’accès aux espaces collectifs a été régulé, même s’il est indispensable que les résidents puissent, dans le respect des mesures de distanciation et sans rassemblement, se ressourcer en profitant du jardin extérieur.

Je remercie la direction et le personnel du Refuge pour la parfaite collaboration et reste à disposition des citoyens qui souhaiteraient me faire part de certaines difficultés.

En ce qui concerne les masques chirurgicaux, après la distribution de 50 unités pour chacun de nos médecins généralistes, j’ai le plaisir de vous confirmer qu’une deuxième livraison, coordonnée par le Gouverneur de la Province de Hainaut, est en cours au moment où je vous parle.

J’ai envoyé, à Mons, une de mes équipes afin qu’elle récupère notre colis.

Ces 44.500 masques chirurgicaux seront distribués, dès demain matin, au personnel soignant des maisons de repos, des structures d’aides aux personnes handicapées et des établissements communautaires selon les directives qui nous ont été communiquées.

Concernant les infirmières et infirmiers à domicile, nous avons déjà assuré une première distribution de masques offerts par les entreprises locales. Je profite de l’occasion pour les en remercier vivement.

Dans les jours à venir, ce personnel de soin de première ligne bénéficiera d’une seconde livraison via, cette fois, un plan régional dont les modalités de distribution sont à définir.

Je remercie sincèrement les 35 bénévoles qui depuis vendredi passé se sont manifestés et confectionnent en ce moment plus de 600 masques artisanaux, lavables et réutilisables.

A votre tour, vous souhaitez rejoindre cet élan de solidarité, n’hésitez pas à nous contacter au 056/860.323.

Nous vous fournissons le tissu, les élastiques et le patron nécessaires à la confection de ces masques artisanaux.

Votre générosité nous permettra d’assurer la distribution vers le personnel de première ligne : le personnel soignant, les pharmaciens, les commerçants des boutiques indispensables comme les bouchers, les boulangers, …

Pour ces travailleurs, les masques peuvent être sollicités en nous contactant au 056/860.323.

En ce qui concerne les bibliothèques, notre pouvoir fédéral les considèrent maintenant comme un service public essentiel.

Celles-ci doivent rester ouvertes mais uniquement pour le retrait de livres et dans le respect des mesures de distanciation physique.

Concrètement, à partir de ce jour, le service sera assuré uniquement sur les sites des bibliothèques de Mouscron (rue du Beau-Chêne) et de Dottignies (rue Julien Mullie).

Cela signifie que les lecteurs souhaitant emprunter un maximum de 4 livres par lecteur pourront appeler directement la bibliothèque concernée qui leur fixera une heure d’enlèvement du colis réservé.

Les horaires d’ouverture et les modalités pratiques sont disponibles sur le site internet de la bibliothèque de Mouscron www.bibliotheque-mouscron.be et sur celui de la ville de Mouscron www.mouscron.be

Parce que nous voulons être toujours plus disponibles et répondre à vos besoins autant que possible, notre numéro de contact : 056/860.323 vous est désormais accessible tous les jours de la semaine, de 08h00 à 20h00, sans interruption, et y compris le week-end.

N’hésitez pas à nous contacter.

Avant de conclure, je tiens, en mon nom et au nom de l’ensemble de la population mouscronnoise, à remercier notre personnel de sécurité, nos pompiers, nos ambulanciers, nos policiers et bien évidemment l’ensemble de notre personnel soignant.

J’ai une pensée tout particulièrement pour Monsieur Grégoire LEFEBVRE, le directeur du CHM et toute les équipes qui gèrent cette crise sanitaire avec tellement de prévoyance et de professionnalisme.

Ils donnent tous sans compter.

Ils ont tout notre soutien et tous nos encouragements.

Au nom des autorités communales, nous installerons trois bâches de remerciements. Elles seront placées au CHM, à l’arsenal des Pompiers et face au Centre administratif.

N’oublions pas d’accorder notre soutien, notre gratitude au personnel de sécurité, aux travailleurs de première ligne, à tous ceux qui assument ces missions indispensables à la collectivité.

Rejoignez les élans de solidarité pour le personnel soignant par vos applaudissements nourris tous les soirs à 20h.

Simultanément, la sirène des pompiers retentira et les cloches des églises sonneront.

Faire flotter un drapeau belge à vos fenêtres et/ou un drapeau blanc est également une marque de sympathie pour tous ceux qui prennent soin de nous.

Enfin, je m’adresse à notre jeunesse. Dessinez ou écrivez un message de soutien aux personnes âgées, aux personnes seules. Lorsque vos parents sont amenés à réaliser un déplacement indispensable, demandez-leur de le déposer dans la boîte aux lettres au centre administratif, 63 rue de Courtrai à Mouscron.

Je veillerai personnellement à ce que votre message soit remis.

Prenez soin de vous, de vos proches et de ceux qui vous sont chers en respectant les mesures de confinement émises par le Gouvernement fédéral.

Restez chez vous !

Face à la situation, soyons citoyens, soyons solidaires et responsables.

Nous sommes à vos côtés et reviendrons régulièrement vers vous.

 

Merci,

Brigitte AUBERT, votre Bourgmestre.

 


 

Allocution n°3 de Mme Brigitte Aubert, Bourgmestre - 20/03/2020

 

Mes chers concitoyens,

Je m’adresse à vous ce vendredi 20 mars à 16h50.

Les récentes mesures prises par le Conseil National de Sécurité pour limiter la propagation du coronavirus impactent nos vies au quotidien. Durant cette période difficile, nous mettons tout en œuvre pour vous soutenir et vous accompagner dans les meilleures conditions.

Je tiens à saluer, en ma qualité de Bourgmestre, le courage et la solidarité de chaque Mouscronnoise et Mouscronnois qui adopte les mesures de confinement pour contenir l’épidémie. Il est de la responsabilité de chacun de tout mettre en œuvre pour faire face, ensemble, à cette crise sanitaire.

J’ai également une pensée particulièrement émue pour celles et ceux qui sont touchés par la maladie.

Je pense à vous, aux parents, jeunes et enfants qui ont su s’adapter, mais aussi aux aînés, parfois isolés et fragilisés.

Je pense principalement au personnel soignant, pour son investissement sans faille et son dévouement. Merci et courage à tous !

Respecter les mesures, c’est vous protéger mais aussi protéger vos proches.

Respecter ces mesures, c’est le seul moyen pour stopper la propagation du coronavirus.

Soyons citoyens ! Soyons solidaires et responsables !

Je soutiens pleinement nos commerces, nos entreprises et nos indépendants qui participent à l’effort mouscronnois. Le défi économique est de taille, et l’impact économique est réel. Je vous invite à trouver sur notre site Internet le résumé clair et précis des mesures gouvernementales régionales mises en place.

Les équipes communales et moi-même restons bien évidemment à votre entière disposition pour vous apporter aide et soutien dans cette période inédite, avec une attention toute particulière envers les citoyens mouscronnois les plus faibles ou en difficulté.

C’est pour cela que j’ai souhaité que deux numéros de téléphone spécifiques soient mis en service.

Le 056/860.326.

Il fonctionne déjà depuis plusieurs jours.

Il s’agit d’une permanence téléphonique assurée chaque jour ouvrable de 9h à 12h et de 13h à 17h.

Une équipe compétente, formée et disposant des informations mises à jour, répond à vos questions relatives aux mesures prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus au sein de la commune de Mouscron.

Le second numéro de téléphone est le 056/860.323.

Avec le service des Affaires sociales, nous sommes à la disposition des aînés ou des personnes en difficulté.

>Nous nous chargeons de mettre en lien les bénévoles qui souhaitent apporter leur aide aux personnes dans le besoin, quel qu’il soit.

Il peut s’agir de faire des courses de première nécessité, de se rendre à la pharmacie ou éventuellement d’organiser des gardes d’enfant.

J’entends, je lis et je comprends toutes vos inquiétudes.

La période est difficile, vous vous posez énormément de questions.

J’ai souhaité vous aider à y répondre en vous facilitant, autant que possible, les recherches.

Notre site Internet « mouscron.be » a été repensé pour vous permettre d’accéder facilement aux informations.

Vous y trouverez par exemple :

d’enrayer le coronavirus ;

un résumé des mesures d’aides financières mises en place par la Région Wallonne ;

les modalités pratiques de fonctionnement des services communaux ;

les règles spécifiques d’application pour les commerces, les entreprises, les transports ou les déplacements ;

certaines informations spécifiques comme l’appel à bénévolats ciblés, la situation au centre Fedasil « le Refuge », etc… ;

ou encore les numéros de contact utiles.

Je vous invite à consulter notre site internet sans modération.

Une mise à jour régulière y est assurée.

Les masques buccaux dont nous disposons sont insuffisants. Les stocks liés aux besoins du secteur hospitalier et médical se réduisent !

Ces masques sont indispensables pour tout le personnel soignant, pour les infirmiers et les infirmières à domicile.

Ils prennent soin de vous. Ils prennent soin de nous. Ils méritent notre gratitude. Ensemble, à notre tour nous pouvons les aider.

A notre manière, nous pouvons les soutenir.

Je reformule ici mon appel aux dons auprès des entreprises qui disposeraient de masques chirurgicaux, FFP2 et FFP3 en stock.

>Je remercie d’ailleurs plusieurs entreprises qui nous ont déjà offert des masques. L’entreprise Latmännen Unibake, DK-Bois, Plutkon, Utexbel et Grimonprez Transmission Gears qui ont déjà répondu favorablement à notre demande.

Nous les redistribuons au personnel soignant à domicile.

Dans la mesure où il en est fait bon usage, les masques faits maison peuvent également être utiles pour les personnes qui sont malades et isolées à la maison.

Ils peuvent aussi servir les personnes qui doivent se rendre à domicile ou certaines structures qui n’en disposent pas malgré le besoin.

De nombreux citoyens m’ont contactée et m’ont proposé d’en fabriquer.

Vous souhaitez rejoindre cet élan de solidarité. Contactez-nous au 056/860.323.

Nous vous fournirons le patron et le tissu adéquat nécessaires à leur fabrication.

Une fois que les masques confectionnés par vos soins nous auront été remis, nous nous chargeons également de leur distribution.

Le confinement qui nous est imposé par la situation est étonnant. Il supprime des relations, il en modifie d’autres. Il nous posera également certaines difficultés.

Mais il est également l’opportunité de prendre du temps différent, de multiplier les activités avec les enfants, de changer les pratiques sportives, d’envoyer des messages positifs à notre entourage.

Parce que ce confinement doit être un succès, n’oublions pas de fixer des règles, de rester organisés, et de nous construire une bulle.

C’est dans la bienveillance que nous ferons face.

Malgré ce confinement, la vie ne doit pas s’arrêter !

Restons particulièrement attentifs aux personnes qui pourraient avoir besoin de nous en cette période particulière. Veillons les uns sur les autres.

Utilisons le téléphone et profitons des nouvelles technologies pour maintenir le lien familial et social.

Prenez soin de vous, de vos proches et de ceux qui vous sont chers.

Respectez scrupuleusement les mesures de confinement adoptées par le Gouvernement fédéral.

Sauf urgences autorisées, restez chez vous !

Face au coronavirus, soyons citoyens, soyons solidaires et responsables !

Ensemble, nous serons plus forts. Ensemble, nous traverserons cette crise.

Nous sommes à vos côtés et reviendrons régulièrement vers vous.

Merci,

Brigitte AUBERT, Bourgmestre.


Allocution n° 2 de Mme Brigitte Aubert, Bourgmestre (16/03/2020)

 

 Notre objectif est d’endiguer la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Comme vous vous en doutez, les mesures imposées par les autorités afin de limiter la propagation du Covid-19 sont continuellement précisées, l’objectif étant de viser au maximum d’efficacité.

En conséquence, il est important que je détaille ou corrige certaines informations que je vous avais communiquées ce vendredi 13 mars en soirée.

Ces mesures précisées sont valables à la date d’aujourd’hui, 16 mars 2020 à 19h30, et sont théoriquement d’application jusqu’au 03 avril 2020, ou jusqu’à nouvel ordre.

En ce qui concerne l’enseignement et les crèches…

Les informations communiquées précédemment restent inchangées.

Les crèches restent ouvertes.

Dans les écoles maternelles, primaires et secondaires, les cours sont suspendus et une garde d’enfants est mise en place dans les écoles en priorité pour les enfants dont les parents travaillent dans le secteur médical et dans le secteur de la sécurité, mais aussi pour ceux qui n’auraient pas de solution de garde.

Je tiens à saluer la bonne collaboration des parents et enseignants mouscronnois sur ce point, qui m’a été relayée par mes collègues de l’Instruction Publique.

Pour l’enseignement supérieur, l’organisation des modules à distance doit être privilégiée.

En ce qui concerne les activités…

Toutes les activités sont annulées,

qu’elles soient de nature culturelle, sociale, associative, festive, folklorique, sportive ou récréatives,

qu’elles soit d’ordre public ou privé,

et quelle que soit leur ampleur.

Notez également que les activités de culte sont suspendues, à l’exception des funérailles, enterrements et crémations, qui doivent pouvoir continuer à se dérouler, mais en cercle familial restreint.

En ce qui concerne les mariages, seuls les mariages civils en cercle familial restreint pourront se tenir. Les mariages religieux et les festivités liées aux mariages doivent être annulées ou reportées.

Je suis consciente que cette annulation de toutes les activités a un impact considérable sur la dynamique commerciale.

Je réitère ici mon total soutien aux commerçants de notre entité, et leur reste disponible.

En effet, en ce qui concerne les commerces et lieux rassemblant du public…

Une distinction est à faire entre différents types de commerces.

Tous les établissements de nature à rassembler un grand nombre de personnes en un même lieu sont fermés, en semaine comme le week-end.

C’est le cas :

  • des cafés, restaurants, et salles de fête,
  • des musées, du cinéma, des salles d’exposition, et salles culturelles,
  • des plaines de jeux intérieures et extérieures,
  • des bureaux de jeux de hasard,
  • et des halls sportifs, salles de fitness, piscines, clubs sportifs professionnels et amateurs,

Les commerces d’alimentation (y compris l’alimentation animale) peuvent rester ouverts semaine et week-end.

Il en va de même pour les activités de vente à emporter : les snacks, les friteries, les drive-in, les services traiteurs, et les cuisines des restaurants et cafés s’organisant en vente à emporter.

Les logements en hôtel, gîte, etc… peuvent être maintenus, mais sans accès aux bars, restaurants, salles communes ou espaces récréatifs.

Les stations-service et magasins de nuit sont également autorisés à ouvrir en semaine et le week-end.

Enfin, les marchés sont maintenus, mais seuls les étals alimentaires pourront être déployés le week-end.

Cette possibilité leur est laissée si et seulement si ces services et établissements peuvent respecter et faire respecter les mesures d’hygiène et de distanciation sociale.

Vous comprendrez qu’il n’y a aucune pertinence à laisser une clientèle nombreuse se rassembler au sein ou aux abords de ces établissements.

Je précise qu’il n’y a pas de problème d’approvisionnement dans les magasins d’alimentation et que ceux-ci continueront à être approvisionnés normalement. Une forte affluence dans ces magasins d’alimentation va à l’encontre des mesures mises en place.

Les commerces à orientation médicale, c’est-à-dire les pharmacies, les bandagisteries et magasins de produits médicaux peuvent également rester ouverts semaine et week-end.

En ce qui concerne les autres types de commerces et autres sites, des directives plus précises nous ont été adressées.

Merci de noter que les établissements et services suivants peuvent fonctionner la semaine mais doivent cesser leur activité le week-end :

Les coiffeurs peuvent recevoir leurs clients, uniquement en semaine, mais doivent limiter le nombre de clients en fonction du nombre de coiffeurs disponibles, et respecter les mesures de distanciation en prévoyant un espace d’1m50 entre les chaises de coiffure et de salle d’attente ;

Les instituts d’esthétique, d’onglerie et de wellness peuvent recevoir uniquement en semaine et sur rendez-vous, en renforçant les mesures d’hygiène et de distanciation sociale ;

Les bibliothèques peuvent ouvrir uniquement la semaine, et uniquement pour le système de prêt ; les salles de lecture restent par contre fermées ;

Les banques peuvent recevoir la semaine aux guichets ; par contre, le week-end, seuls les distributeurs sont accessibles ;

Enfin, les photographes, librairies, drogueries, guichets et points poste, lavoirs, et car-washes peuvent fonctionner la semaine mais doivent rester fermés le week-end.

Enfin, les parcs restent ouverts, mais les plaines de jeux, même en extérieur, ne sont pas accessibles.

J’en appelle à la conscientisation et à la responsabilité individuelle et collective pour que ces dispositions soient respectées.

En ce qui concerne l’Administration communale…

Vous conviendrez qu’en ces temps délicats pour la santé publique, il nous revient de trouver un juste équilibre entre l’accessibilité des services communaux et la préservation de nos citoyens et de nos agents communaux.

Dès lors, à partir de ce mardi 17 mars 2020, l’Administration communale de Mouscron mettra en place des dispositions particulières afin de garantir les mesures de distanciation sociale imposées par la situation.

Les antennes communales sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Les services communaux fonctionneront quant à eux à guichets fermés.

Seuls les rendez-vous pour demandes urgentes ou ne pouvant être reportées seront assurés.

Dès lors, en cas de besoin, nous vous invitons à prendre contact par mail ou par téléphone avec le service concerné.

Ensemble, continuons à suivre l’évolution de la situation et à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la solidarité et la responsabilité qui s’imposent.

Le Service des Affaires sociales se tient à votre disposition (au 056/860.323 ou par mail adressé à YWZmYWlyZXMuc29jaWFsZXNAbW91c2Nyb24uYmU=) si vous avez besoin d’une aide spécifique, par exemple en tant que Senior ou personne présentant un handicap. A ce même service, vous pouvez également adresser toute aide que vous pourriez apporter à autrui.

Nous avons tous un rôle majeur à jouer dans la gestion de cette situation.

Je compte sur vous comme vous pouvez compter sur moi et je reviens vers vous très vite.


 

Allocution n°1 de Mme Brigitte AUBERT, bourgmestre (13/03/2020)

 

Chers Citoyens,

J’ai souhaité m’adresser à chacun d’entre-vous via cette DECLARATION D’INTERET PUBLIC dans le cadre du Coronavirus.

La phase 2 maintenue, le passage en phase fédérale et les mesures additionnelles


 

Veuillez m’excuser pour le retard, les informations nous arrivent continuellement.

Mes premières pensées iront à celles et ceux que le virus a déjà touchés. Nous sommes de tout cœur avec les malades, même si notre commune est actuellement épargnée. Un seul cas…

Un grand merci, également, au personnel médical et de soins. Il déploie actuellement une énergie incroyable et nous leur en savons gré.

La situation d’aujourd’hui n’est pas celle d’hier.

Elle n’est pas celle de demain.

Les cas sont en augmentation et une réaction était indispensable.

Le virus touche les plus vulnérables, ceux qui sont en situation de handicap, ceux qui souffrent de maladie chronique ou de détresse respiratoire.

Confiance a été faite à la science, à ceux qui savent.

Les instances ont consulté les experts.

Des mesures additionnelles sont prises afin d’endiguer la propagation de l’épidémie.

Ces mesures sont prises dans le cadre d’une gestion de crise fédérale. Elles visent un maximum d’efficacité.

Elles sont d’application à partir de ce vendredi minuit jusqu’au 3 avril inclus.

La santé n’a pas de prix. C’est une priorité absolue.

Nous vous proposons de traverser la crise ensemble. Chacun doit contribuer à limiter la propagation du virus !

 

Je suis consciente de l’impact que ces mesures auront au plan économique.

J’assure les milieux économiques de tout mon soutien et suis disposée à répondre à chacune de leurs interrogations.

L’évolution de la situation continuera à être mesurée au jour le jour.

Je vous rappelle les mesures d’hygiène. Lavez-vous les mains avec du savon. Toussez et éternuez dans votre coude. Tenez-vous à un mètre de distance les uns des autres. Dites-vous bonjour à distance. Ne vous serrez pas la main. Ne faites pas de bisous. Consultez votre médecin si vous avez le moindre doute. Il est conseillé aux personnes à risque de rester chez elles et de n’en sortir qu’en cas d’absolue nécessité.

 

En ce qui concerne l’enseignement, la règle de base reste le confinement et la distanciation sociale.

Les directives émises valent tant pour le réseau officiel que pour le réseau libre.

Les voyages scolaires, excursions, et fêtes scolaires sont annulés

Les cours sont suspendus.

Les enfants ne doivent pas se présenter à l’école.

Une garde d’enfants accessible uniquement aux enfants du personnel médical et soignant, et du personnel de sécurité (policiers, pompiers, ambulanciers, gardiens de la paix.) sera garantie.

Pour ces enfants, l’Accueil Extra-scolaire restera accessible aux mêmes conditions qu’en période scolaire habituelle.

Aucun repas chaud ne sera servi, les enfants doivent emmener leur pique-nique et collations.

Si les parents n’ont pas d’autre solution que de faire garder leurs enfants par les grands-parents (quel que soit leur âge) ou qu’ils n’ont pas de personne-ressource, leurs enfants seront accueillis dans les milieux scolaires.

Les consignes d’hygiène et de sécurité seront assurées par les enseignants et leur direction.

 

En ce qui concerne les commerces, tous les commerces restent ouverts du lundi au vendredi.

Le week-end, tous les commerces sont fermés SAUF

  • Les commerces alimentaires
  • Les lieux de vente de restauration et alimentation à emporter (traiteurs, friteries, snacks, vente à emporter, drive-in, etc...), uniquement pour la vente à emporter (c’est-à-dire qu’aucun rassemblement de clientèle ne peut avoir lieu dans les établissements) ;
  • Les pharmaciens, opticiens, et centres auditifs.

 

Certains commerces pourront continuer leur activité uniquement sur rendez-vous : salons de coiffure, ongleries, esthétique, etc...

Les cafés et restaurants restent quant à eux fermés en tout temps jusqu’au 03 avril.

En ce qui concerne les activités récréatives, toutes les activités collectives sont annulées.

Tous les événements et rassemblements collectifs sont annulés, quelle que soit le nombre de participants, qu’ils soient d’ordre public ou privé, et qu’ils se déroulent en lieu fermé ou ouvert.

La Foire du printemps est annulée.

Une représentation du cirque Zavatta sera assurée ce vendredi soir. Ensuite, le cirque quittera Mouscron.

Le Musée, le centre Marcel Marlier, le centre Marius Staquet sont fermés.

Les bibliothèques sont fermées également.

Les marchés hebdomadaires sont maintenus en semaine. Le week-end, seuls les étals alimentaires pourront être déployés.

Les activités sportives, officielles ou amateurs, sont suspendues. Les halls de sports et agoras sont fermés, la piscine également.

Les activités Seniors sont elles aussi suspendues.

Les parcs communaux restent accessibles.

Les lieux de culte sont quant à eux fermés.

Les mariages civils se tiendront en cercle restreint, mais les festivités et réceptions qui les accompagnent doivent être annulées ou reportées, tout comme les mariages religieux.

En ce qui concerne les funérailles, les cérémonies religieuses se tiendront également en cercle restreint, tout comme les cérémonies civiles.

Les cimetières restent accessibles.

En ce qui concerne les services publics, les autorités et les services administratifs doivent continuer à fonctionner.

Le Centre Hospitalier de Mouscron prend toutes les mesures nécessaires pour s’organiser et invite la population à respecter les mesures d’hygiène et de distanciation sociale. Pour rappel, il n’y a pas lieu de se rendre aux Urgences si vous présentez des symptômes. Contactez votre médecin généraliste.

Les services de police restent accessibles.

Concernant notre CPAS, je vous rappelle que depuis le 11 mars, en raison de cette épidémie, le Gouvernement Wallon a interdit toute visite en maison de repos. Les résidents sont plus fragiles.

Nous vous remercions de les protéger.

A partir de ce lundi 16 mars, afin de limiter les risques de propagation et de contamination, les services sociaux vous reçoivent à Mouscron, avenue Royale, uniquement sur rendez-vous

Nous vous remercions de privilégier les contacts par téléphone au 056/390.450.

Egalement à partir du 16 mars, les permanences des assistants sociaux dans les différents quartiers de Mouscron, Herseaux et Dottignies sont provisoirement annulées.

Concernant les maisons de repos, le Gouvernement wallon impose d'interdire l'entrée des maisons de repos aux visiteurs, à cause du risque de contamination du virus Covid-19.

En vue de préserver les résidents qui sont plus fragiles face à ce virus, le CPAS respecte cette décision.

Des dérogations exceptionnelles à cette interdiction sont accordées par les directeurs afin de permettre aux familles et aux proches d’être présents en cas d’accompagnement palliatif.

Les familles peuvent également déposer des colis pour leurs proches, sans toutefois entrer dans le bâtiment : il suffit de sonner à l’entrée (entre 11h et 18h) et un membre du personnel viendra réceptionner le colis pour le faire parvenir au résident.

L'ensemble des équipes du CPAS mettent tout en œuvre pour que cette situation imposée par l'état de pandémie ait le moins d'impact possible sur le quotidien des résidents.

Toute personne autorisée à entrer en maison de repos doit se soumettre à la prise de température et doit se laver les mains. Ces mesures sont également appliquées à l’ensemble du personnel et à toutes nos maisons de repos sur la commune.

L’abri de nuit suspend son accueil jusqu’au 03 avril.

Les centres d’accueil de jour pour les personnes handicapées sont fermés. Les centres de nuit restent ouverts mais confinés (à l’instar des maisons de repos).

Au sein du centre d’accueil pour demandeurs d’asile « Le Refuge », les visites de personnes extérieures sont interdites.

Les activités collectives ont été suspendues et les services s’organisent afin de limiter les rassemblements de personnes et réorienter vers des centres spécifiques les personnes à risque.>

Les services de l’Administration communale restent accessibles.

Les citoyens sont invités, autant que possible, à prendre rendez-vous et à privilégier les contacts par téléphone ou par mail.

Le Conseil communal qui devait se tenir ce lundi 16 mars est reporté au lundi 23 mars. Il se tiendra avec le même ordre du jour, mais en huis clos.

Le public est invité à suivre la diffusion de la séance en direct sur le Facebook live de la Ville, sur le site internet www.mouscron.be ou encore sur le site internet www.notélé.be.

Les recyparcs restent eux aussi accessibles 7 jours sur 7.

Enfin, les transports en commun circuleront, mais la population est invitée à limiter ses déplacements aux trajets essentiels.

En ce qui concerne le personnel communal, en matière d’organisation interne, il a été convenu que, dès à présent, chaque directrice et chef division, en collaboration avec les chefs de service, liste les tâches indispensables ainsi que celles pouvant être reportées, analyse les besoins en termes de personnel et la possibilité de mettre en place du télétravail pour les prochaines semaines.

Dès le début de la semaine prochaine, de nouvelles réunions permettront de passer en revue l’ensemble de ces tâches afin de donner des directives claires à notre personnel.>

Dans un objectif de continuité du service public, il est demandé à chacun, dans la mesure du possible, d’assurer sa présence à son poste de travail.

Des directives complémentaires relatives à l’organisation du travail seront communiquées dès que possible et au fur et à mesure de l’actualité et des mesures qui nous parviendraient des autorités fédérales, provinciales ou régionales.

Dans l’attente, nous avons demandé à notre personnel d’annuler toutes les réunions extérieures ou intérieures non indispensables.

En conclusion, l’heure est venue de faire preuve de solidarité.