Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / coronavirus - réponses / 11. Ecoles

11. Ecoles

Durant les vacances de Pâques (allocution du 02/04) : 

En ce qui concerne les écoles, et particulièrement leur fonctionnement pendant les vacances de Pâques, voici d’abord les règles à respecter et ensuite les modalités pratiques.
La règle reste la même. La garderie des enfants dans les écoles doit pouvoir être assurée pendant les vacances de Pâques aussi !
Les enfants gardés ensemble jusqu’à présent devront continuer à être pris en charge ensemble et ne pas être mélangés à d’autres enfants.
Les enfants seront de préférence pris en charge par des personnes avec qui ils ont déjà eu des contacts dernièrement.

Concrètement, dans les écoles communales, l’encadrement des enfants qui étaient accueillis avant les vacances de Pâques se poursuit.
Tous les parents qui entraient en ligne de compte pour cet accueil ont été contactés.
Tous ceux qui se sont manifestés auprès de leur direction pourront déposer leurs enfants dans l’école qu’ils fréquentent habituellement.
Ces enfants seront encadrés par des instituteurs, des institutrices et des puéricultrices qui se sont massivement portés volontaires.

Il en sera de même dans les écoles libres et les écoles du réseau de la Fédération Wallonie Bruxelles.
Grâce à la bonne volonté de tous les enseignants, les enfants pourront être accueillis dans leur école et le principe du silo tel que souhaité par le Gouvernement Fédéral pourra être garanti.
Si certains enfants fréquentent la garderie de l’école, ils seront accueillis, durant les vacances de Pâques, par le personnel qui s’en occupe habituellement.
L’accueil extrascolaire poursuit son accueil des élèves entre 6h30 et 8h15 et après 15h, de même que le mercredi après-midi.

 

Les écoles maternelles, primaires et secondaires sont-elles fermées ?
Les mesures sanitaires imposent la suspension des cours et activités dans les écoles maternelles, primaires et secondaires, ainsi que les activités extrascolaires.

Une garde, organisée uniquement par le personnel interne, est au moins mise en place pour les enfants dont les parents :

  •     travaillent dans le secteur des soins de santé
  •     travaillent dans les services publics essentiels
  •     n’ont pas de possibilité de les faire garder par d’autres personnes que les grands-parents (peu importe l’âge de ceux-ci).

Les réfectoires peuvent rester ouverts, mais les enfants gardés doivent apporter leurs pique-nique et collations.

Peut-on créer de nouvelles initiatives de garde d’enfants?
Les organisations déjà en place peuvent se poursuivre. De nouvelles initiatives qui dépassent le cercle des contacts existants sont proscrites.


Des entreprises peuvent-elles prendre des initiatives pour organiser l’accueil des enfants de leurs employés ?
Si de tels systèmes d’accueil existaient déjà au préalable, ils peuvent se poursuivre.

En revanche, de nouvelles initiatives ad hoc ne peuvent pas être mises en place. Il faut éviter que des enfants qui ne se fréquentaient pas au préalable se côtoient.

Les internats et les établissements d’enseignement spécialisé sont-ils fermés ?
Les internats et les enseignements spécialisés restent ouverts mais ne dispensent pas de cours.

Les universités et hautes écoles sont-elles fermées ?
Il est demandé aux universités et hautes écoles d’organiser leurs cours uniquement à distance.

Les écoles des métiers de la sécurité sont-elles fermées ?
Les écoles de feu, de police et de sécurité continuent à fournir la formation de base. Il est recommandé que ces leçons soient dispensées à distance. Si cela n’est pas possible, les leçons peuvent se tenir dans les écoles en respectant les mesures de distanciation physique et d’hygiène et en veillant à ne pas introduire une nouvelle mixité entre les différentes classes.

Pour la formation continue, elle sera dispensée selon l’évaluation du pouvoir organisateur.


Les excursions scolaires de plusieurs jours sont interdites jusqu’au 30 juin 2020.