Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Mes loisirs / Culture / Centre Marius Staquet / Expositions

Expositions

Les expositions sont ouvertes les mercredis, vendredis, samedis et dimanches  (sauf les jours fériés) de 14h. à 17h., 

Du 19/09 au 18/10/19. 
  • Angéline Catteeuw : "Trophies"

Espace Brel - Visite guidée gratuite le dimanche 18/09 à 19h.

Angéline Catteeuw mène depuis plusieurs années une recherche personnelle sur la technique et la figuration dans la peinture. Elle a ainsi évolué du simple figuratif au “figural abstrait“. S’inspirant de la réalité, elle analyse l’image afin d’en retirer un élément narratif reconnaissable. Selon elle, l’aspect illustratif distrait de l’essence même d’une figure. En l’éliminant, elle souhaite alors saisir le cœur de la représentation laissant le spectateur face à lui-même et non face à une histoire racontée. Elle entremêle individualité, solitude existentielle et fugacité dans un tourbillon de peinture acrylique relevée au fusain.

 

 

 

Du 10/10 au 08/11/19.
  • Annette Masquilier

Espace Brel. Visite guidée gratuite le di. 08/11 à 15h. 

Formée à St Luc comme graphiste, ensuite élève au cours du soir à l’Académie des Beaux-Arts, c’est néanmoins en autodidacte qu’Annette Masquilier appréhende d’autres techniques que le dessin. De la céramique, en passant par la photo, le papier mâché ou les objets de récupération, peu importe le médium employé, elle nous embarque dans son univers plein d’humour... grinçant parfois. Sa création parle des femmes... mais pas que... elle interroge l’humain, les relations, les chassés-croisés ou actes manqués. Elle titille le questionnement intérieur avant tout : derrière le masque qui sommes-nous ?


 

 

Les 23 et 24/01/21. 
  • M.I.A.W.  Mouscron - Innovant- Arts - Week-end

Espace Brel.

Le “Week-end des arts innovants à Mouscron“ est de retour pour une seconde édition. Ce salon de découvertes artistiques se veut un tremplin pour les artistes de la région, qu’ils soient confirmés, débutants ou amateurs. Il propose aux jeunes artistes d’exposer leurs œuvres et d’échanger avec les publics. Chaque artiste peut alors expliquer son travail, ses techniques aux côtés de différentes associations mouscronnoises qui proposeront des animations, ateliers, pour permettre aux petits comme aux grands de s’initier à l’art et au patrimoine. Le tout dans une ambiance conviviale, chère aux mouscronnois.

Jeune artiste, vous souhaitez exposer ? Graphiste, designer,… Vous souhaitez proposer un visuel pour l’affiche? Infos et inscriptions 

 

 

Du 06/02 au 07/03/21. 
  • Frédéric Vangeebergen

Espace Brel. Visite guidée gratuite de l’exposition le di. 07/03 à 15h.

Céramiste de formation, Frédéric Vangeebergen travaille aussi la peinture et le dessin. Ses œuvres présentent des personnages qui lui sont propres dans un univers aux multiples perspectives. Inspiré par Hans Memling, James Ensor ou encore Pablo Picasso, il développe pourtant un style bien à lui. À partir de modèles en argile, il confectionne ses toiles comme de véritables microcosmes. Ses lignes, très architecturales, rappellent notamment les œuvres d’Edward Hopper. Pièces intemporelles, il peint l’intérieur et l’extérieur en une seule réalité mêlant rêve et réalité. 

 

  • Maxime Vermeulen

Espace Wesche.

Maxime Vermeulen a plusieurs cordes à son arc. Architecte, photographe et globe-trotteur, il marie ses trois passions à travers ses reportages photographiques. Spécialisé dans la photographie d’architecture et d’extérieur, son objectif est de saisir une atmosphère, une lumière, un lieu. Il cherche alors à magnifier un instant éphémère, s’arrêtant sur un détail, une histoire à raconter. 

 

 

 

Du 27/03 au 25/04/21. 
  •  Ségolène Denis

Musée des Beaux-Arts (Ancienne Piscine). De 14h. à 17h. les me., ve., sa. et di. Également sur rendez-vous pour les groupes. Entrée gratuite. Visite guidée gratuite di. 25/04 à 15h. L’expo sera férmée le 04/04.

Le travail de Ségolène Denis est centré sur la condition humaine. Elle essaie d’exprimer l’insondable, de matérialiser l’évanescent pour qu’il en reste une trace. Pour cela, elle a choisi le corps comme lieu à la fois de mémoire qui s’offre à l’extérieur et comme lieu de l’intime qui abrite l’insaisissable. Elle cherche alors à rendre visible ce qui se cache, ce qui se joue dans la pénombre. Elle transperce la chair pour y découvrir l’âme, elle essaie de montrer la présence dans l’absence. Nature périssable, être fragile, nous cheminons vers le dernier voyage entre l’attente et la révolte... Ces sculptures sont comme des marionnettes entre vie et décomposition, entre végétal et animal, entre chair et os.